Pour comprendre une séance d’équilibrage de l’Energie Vitale, il faut d’abord comprendre les spécificités de celle-ci en rapport avec le Bien Etre.

L’Energie Vitale intervient dans beaucoup de processus physiologiques, que ce soit par exemple au niveau de notre système nerveux central, de notre système hormonal (qui gère nos émotions), de notre homéostasie (faculté de garder équilibrées différentes fonctions du corps), et bien sûr de notre système immunitaire.

Sur le plan énergétique, la maladie est d’abord vibratoire (sous forme d’ondes), conformément à la physique quantique qui définit les deux états de la lumière: ondulatoire (ondes) et corpusculaire (matière). A ce stade, elle n’est pas décelable par les moyens classiques d’investigations médicales, que ce soit les prises de sang ou scanners divers, car elle est présente vibratoirement dans les bio-champs du corps:

Champs bio-électro-magnétiques

Et pourtant elle peut déjà être décelable par les outils énergétiques appropriés tels que l’Antenne de Lecher, que j’utilise.

Ensuite, si elle n’a pas été éradiquée, la maladie, d’ondulatoire, devient énergétique, affectant la libre circulation de l’énergie dans nos circuits énergétiques que sont nos méridiens. 
L’énergie se ralentit, se bloque, inverse sa polarité parfois, entraînant avec elle un encombrement de déchets métaboliques et toxiniques qui selon le tempérament de chacun, vont provoquer des états inflammatoires (beaucoup de maladies dont le nom se termine par «ite»), ou de la fabrication de matière (kystes, calcifications, tumeurs ).

Si le bio-énergéticien intervient à ce stade, le retour à l’équilibre sera rapide et l’évolution de la maladie éradiquée. Une correction alimentaire sera aussi conseillée.

Si par contre, aucune démarche n’est faite en ce sens, la perturbation énergétique des circuits va bloquer des points de commande particuliers que sont les points d’acupunture.
Il est encore temps d’intervenir, sinon, de vibratoire puis énergétique, le mal va devenir lésionnel et là, seule la médecine classique sera d’un secours, avec parfois une médication et une chirurgie invasive. La bio-énergétique sera d’un grand secours afin de maintenir les paramètres énergétiques classiques, pendant ces traitements parfois lourds qu’il faudra continuer.

Entretenir son équilibre énergétique dans le temps est donc un facteur de prévention très important.

A noter que le bio-énergéticien ne fait aucun diagnostic et ne traite pas la maladie, mais le malade dans son équilibre énergétique global. Cette globalité (corps, âme, esprit) est oubliée dans notre médecine classique qui évolue de plus en plus vers l’hyper-spécialisation, isolant un symptôme du contexte global, afin de soigner le tout par les parties, en considérant l’organisme comme une «usine chimique».

Notre démarche viendra compléter cette approche, en soignant le tout, afin de réparer les parties (ceci est propre à la médecine quantique), et ce dans 75% des cas. En ce sens, la bio-énergétique viendra idéalement compléter la médecine classique qu’il ne faudra pas écarter, même si certaines personnes auront été déçues par celle-ci.

Une séance d’équilibrage énergétique visera donc à équilibrer:

  • Les bio-champs ou corps énergétiques du sujet
  • Les méridiens
  • La polarité énergétique de la membrane cellulaire
  • Le système lymphatique
  • Le capital minéral, vitaminique, la flore intestinale etc.
  • L’aspect émotionnel du sujet comme co-facteur non gérable pour l’instant

Pour ce faire: il sera indispensable de rétablir préalablement le canal cosmo-tellurique (axe ciel/terre) perturbé dans plus de 50 % des cas. D’équilibrer les champs/corps énergétiques.

Le champ magnétique (bleu) est le témoin de notre «capital santé», notre «terrain» que nous aurons toute notre vie. Il devra être ré-équilibré dans la durée, dans le temps.
Le champ électrique (rouge) est le témoin du corps physique et de ses douleurs.

Le bio-énergéticien fera une lecture détaillée de ces décalages éventuels, à l’aide de l’Antenne de Lecher, sur des longueurs d’ondes précises et fera les corrections nécessaires à l’aide de la relance vibratoire sur des points spécifiques sur les méridiens.

Outre l’interprétation des décalages de face, il s’intéressera aussi aux décalages éventuels de profils, riches d’enseignement en relation avec l’aspect comportemental (décalage en arrière = peurs, timidité – décalage en avant = agressivité, fonceur).

Il pourra tester des compléments alimentaires en vue de débloquer ces énergies, par la résonance entre les longueurs d’ondes de l’Antenne de Lecher et le sujet. C’est le corps qui choisira le produit naturel qu’il devra prendre (nombreux testeurs de produits naturels).

Il intégrera la médication éventuelle du sujet, sans modifier la prescription médicale en quoi que ce soit.

Nous parlerons également d’une correction éventuelle des énergies de la maison (géobiologie). Nous pouvons vous conseiller des personnes spécialisées dans ce domaine.

Des conseils élémentaires de nutrition, de gestion des émotions seront également abordés.

Une séance de ré-équilibrage bio-énergétique se déroule en 1 heure environ, réalisée à l’aide de l’Antenne de Lecher, sur différents paramètres afin d’établir un bilan des énergies de la personne.

Nous conseillons une 2è séance de vérification après 15 jours – 3 semaines.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *